Les lieux à découvrir en Croatie

Autrefois destination méconnue des voyageurs, son ouverture au tourisme s’est accentuée après l’adhésion du pays à l’Union européenne. Si son secret est aujourd’hui un peu moins gardé, la Croatie n’a rien perdu de son authenticité. En effet, découvrir Dubrovnik, mais aussi les parcs nationaux de Krka et de Plitvice, promet des souvenirs incroyables.

La ville de Dubrovnik

Si Dubrovnik est surnommée la « Perle de l’Adriatique », c’est surtout à cause du bleu charmant de ses rivages et de son aspect rare et précieux. Une promenade dans cette belle ville donne l’occasion d’y réfléchir. Dubrovnik est une ville fortifiée dont les murs sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ils attirent chaque année de nombreux visiteurs passionnés par son histoire. Cette visite de deux kilomètres de Dubrovnik est à ne pas rater. Mais l’explorer ne se limite pas à cela, vous pouvez aussi vous perdre dans ses rues pavées, en montant les escaliers qui mèneront aux balcons fleuris, assis à une table devant ses monuments comme la cathédrale de l’Assomption de la Vierge.

Parc National de Plitvice

Le parc de Plitvice fait partie des plus beaux espaces naturels de l’Europe et offre aux visiteurs qui s’y rendent chaque jour, des coups de cœur encore et encore. Plitvice s’étend sur 294 km² et se compose de dizaines de lacs reliés par des cascades. Ceci dans un bel environnement naturel, qui est équipé de pontons en bois. Le parc national de Plitvice est divisé en deux parties : les lacs supérieurs et les lacs inférieurs. Les visiteurs se voient être proposés de différentes balades sur place d’une durée comprise entre 20 minutes et huit heures. La cascade Veliki Slap est à ne pas manquer, la plus impressionnante du parc. Plonger au cœur de cette beauté naturelle est sûr de laisser une empreinte pour toujours.

Parc national de Krka

Même si le parc est plus petit et certainement moins impressionnant que son imposant voisin, il a un côté plus familial et chaleureux qui s’ajoute à son charme. Krka reste complètement à l’abri du tourisme de masse. C’est un grand moment positif, car il y a quelque chose de magique à visiter un lieu naturel en silence et sans la foule. Ici, vous pouvez parcourir un sentier de 2 heures le long de pontons en bois et de petits sentiers de randonnée. Parfois, vous marcherez sur l’eau et parfois à côté de lacs et de cascades. Le vert est présent partout, dans et hors de l’eau.

Comment visiter Paris à vélo ?
Quand se déroule le carnaval de Venise ?